RAIMBAUD Marcel

Théodule dit Marcel RAIMBAUD est né à La Chapelle-Achard (Vendée) en 1885. Il exercera la profession de cheminot, résident à Olonne puis Niort. En 1914-1915, il est mobilisé comme cavalier au 3e régiment de dragons (caserné à Tours).

 

C’est à cette époque qu’il fabrique deux brosses faites avec des crins de cheval, la grande servait pour les vêtements et uniformes, et la petite pour coiffer la barbe et la moustache. Son petit-fils, officier de gendarmerie, en a hérité et a continué à s’en servir.

012-Brosse bois cuir marouflé et clouté 16,5x4cmclick here 300px) 100vw, 300px" />03-Mini brosse en bois 6,1x2cm


Souvenir des tranchées également, un coupe-papier en laiton.

04-dague miniature en laiton 15,5x3cm recto


Marcel RAIMBAUD fait partie de ses milliers de soldats qui sont rapidement considérés comme plus utiles à la défense nationale comme ouvriers ou techniciens spécialistes que comme chair à canon : à partir d’avril 1915, il est renvoyé dans ses foyers et termine la guerre comme affecté spécial aux chemins de fer de l’Etat.